Devenir joueur de foot professionnel, c'est avoir une chance de gagner des salaires mirobolantes. Bien sûr, cela peut varier d'un club à l'autre. Mais en règle général, les dirigeants d'un club n'hésiteront pas à payer le prix fort pour attirer des joueurs qui les intéressent et sur qui ils misent pour rehausser leur gloire et leur réputation. C'est ce que nous explique Eric Olhats, qui baigne dans le milieu du footbal depuis sa jeunesse.

Combien gagne les joueurs de foot

Aujourd'hui, le football est assimilé à un véritable business, ce qui fait d'ailleurs l'objet de plusieurs critiques. Le cachet des joueurs de foot, surtout s'ils évoluent en ligue 1, est considérable. Ce ne sont pas tous les footballeurs en revanche qui peuvent aspirer à obtenir ces salaires. Tout dépend en effet du club mais aussi du résultat du joueur. Car si dans les médias, on ne cesse de clamer haut et fort la somme gigantesque que gagne certains joueurs, il n'en est parfois rien pour la majorité des footballeurs qui ne sont pas eux sous les feux des projecteurs. Toutefois, malgré ces disparités entre les salaires des joueurs qui évoluent en ligues ou en clubs, les finances des footballeurs restent au beau fixe et se portent assez bien selon le conseiller sportif Eric Olhats.

Le foot, un sport qui paie bien mais une carrière qui ne dure pas

Mais tout comme dans n'importe quel domaine, il y a toujours des joueurs qui se démarquent des autres et ce sont ceux d'ailleurs dont le montant des cachets est souvent repris dans les médias soit dans le but d'estimer le véritable potentiel des joueurs soit utilisé pour critiquer le foot et les joueurs. Olhats souligne toutefois qu'il ne faut pas s'arrêter au montant de ces cachets et tenir compte du fait que la durée moyenne d'une carrière dans ce sport est assez courte soit entre quatre et six ans pour ceux évoluant en ligue 1. Mais cette estimation dépend également du poste occupé par chaque footballeur au sein de son équipe. De manière générale, même si le foot est un sport qui paie bien, seuls quelques joueurs qui se démarquent gagneront ces sommes affichées dans les médias tandis que le revenu de la majorité des footbaleurs restent relativement modeste.